Une enfant regrettée

Chaque année, la période de réjouissance des Fêtes est malheureusement assombrie par des tragédies qui ébranlent les membres des familles éprouvées. Ce fut, hélas, le cas d’une famille de Disraeli, en l’occurrence celle du couple Jean-Paul Taillon et Denise Brodeur, qui fut, en ce 27 décembre, frappée par l’annonce du décès accidentel de l’un de ses quatre enfants, soit Marie-Hélène (voir nécrologie), qui venait de rendre visite aux siens. (NDLR)

Marie-Hélène Taillon est décédée dans un accident de voiture survenu le 27 décembre 2018 sur l’autoroute 10 près de Brossard. Son conjoint, Matthew Beutel, repose toujours aux soins intensifs d’un hôpital de Montréal. Les deux enfants du couple, Henri, 11 ans, et Ilan, 9 ans, s’en sont sortis indemnes.

Il est désastreux pour les deux familles Taillon et Beutel de voir partir à l’âge de 42 ans une brillante jeune femme, diplômée en traduction de l’Université de Montréal, dont le travail actuel était d’enseigner le français aux immigrants.

Ce fut une très bonne mère pour ses deux enfants.

Elle laisse dans le deuil son conjoint et ses deux enfants, de même que ses parents, Jean-Paul Taillon et Denise Brodeur Taillon, sa fratrie, France, Martin et Luc-André, de même que de nombreux amis et collègues.

Que Dieu garde son âme en paix. Elle nous veille de son au-delà.

Source: Jean-Paul Taillon

//?#
Cet avis de décès a originalement été publié sur ce site.

Autres avis de décès publiés récemment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*