Suzanne Lafrenière

Suzanne Lafrenière

À  Shawinigan,  le  15  janvier  2019,  à  l’âge  de  60 ans,  est  décédée Mme  Suzanne   Lafrenière  demeurant  à  St-Elie-de-Caxton,  fille  de  feu  de   Robert  Lafrenière  et  de  Thérèse  Dessureault.  Elle  demeurait  anciennement  à  Amos.

Selon les volontés de la défunte, il n’y aura pas d’exposition, mais incinération et non plus de funérailles ou cérémonie.

Elle laisse dans le deuil : son père Robert Lafrenière, sa mère Thérèse Dessureault de Sherbrooke, ses sœurs : Sylvie, Diane (Mario Barrette) toutes deux d’Amos, Martine (Claude Garand) de Magog, son frère : Éric Tardif de Trois-Rivières, ses neveux et nièces : Judith, Sophie, Michaël, Arnaud, Alec ainsi que plusieurs tantes, oncles, cousins, cousines et ami(e)s. Nous tenons à remercier spécialement ses deux cousines accompagnatrices en fin de vie : Nathalie Lévesque et Diane Berthiaume.

Un don à la maison Aline Chrétien de Shawinigan serait apprécié.

Autres avis de décès publiés récemment

5 commentaires

Rendre hommage au défunt

  1. Toutes mes sympathies. Suzanne fut pour moi une grande amie tout le long de notre adolescence, puis la vie nous a séparées mais j’ai souvent pensé à elle.

  2. Mes plus grands regrets, maintenant tu es dans une meilleure partie de l’univers, je t’ai toujours aimé mais je n’ai jamais su guérir les blessures que la vie nous laisses, repose toi maintenant, on se revois dans une autre dimension xoxo. Mes sympathies aux membres de sa famille.

  3. MA BELLE SUZANNE… MON DOU… C’EST TROP TRISTE… MOURIR TOUTE SEULE DANS LE BOIS, DANS TON PTIT CAMP… DIRE QUE JE VOULAIS ALLER TE VOIR DANS UN MOIS AVEC MON CAMPEUR… JE VIENS JUSTE DE VOIR TON DÉCÈS SUR FACEBOOK… JE SAIS MÊME PAS COMMENT C’EST ARRIVÉ… PAUVRE TITE PUCE D’AMOUR… J’AI TANT DE BONS SOUVENIRS DE TOI À AMOS… ET ENCORE BIEN D’AUTRES À SHERBROOKE… ON A TELLEMENT RIT ENSEMBLE… EN TOUT CAS, TU ÉTAIS MON AMIE DEPUIS NOTRE TENDRE ENFANCE… ET LES DERNIÈRES ANNÉES ONT PAS ÉTÉ FACILES POUR TOI, ET JE VOULAIS TOUJOURS ALLER TE VOIR, ET NOTRE DERNIÈRE CONVERSATION ÉTAIT IL Y A 2 ANS… JE VOULAIS TE FAIRE UNE SURPRISE CET ÉTÉ ET ALLER TE RENDRE VISITE… MAIS LÀ, C’EST TROP TARD… J’AURAIS DU Y ALLER L’AN PASSÉ… FAUT TOUJOURS ÉCOUTER SON COEUR ET FAIRE CE QU’ON VEUT FAIRE TOUT DE SUITE, SINON… C’EST TROP TARD… JE T’AIMAIS BEAUCOUP, TU LE SAIS… MA BELLE PTITE SUZANNE… JE PENSAIS À TOI TELLEMENT SOUVENT, BELLE AMOUR… REPOSE EN PAIX MA BELLE… ET J’ESPÈRE QUE TU ES BIEN LÀ OU TU ES MAINTENANT ET QUE TES SOUFFRANCES ONT DISPARUES… AU REVOIR MA BELLE SUZANNE LAFRENIÈRE… Ton amie Chibouk…XX

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*